Julie Pimentinha

Un petit portrait de Julie! Une de nos plus anciennes élèves ayant commencé enfant !

Chère Julie, quand as-tu commencé la capoeira?

J’avais 7 ans, mars 2006. J’étais dans un groupe où il n’y avait que des filles, alors que dans le reste de l’école il y avait une majorité de garçons. Quand il y avait un camp, je me trouvais parfois presque la seule fille.

Quel autre sport pratiquais-tu enfant?

J’ai fait un tout petit peu de natation, mais sinon, le premier et dernier sport que j’ai fait à toujours été la capoeira. Toutes mes acrobaties, je les aies apprises aux cours avec Papa.

Voilà 14 ans que tu pratiques la capoeira, quelle anecdote aimerais-tu nous raconter?

J’ai participé à tous les festivals capoeira kids (championnat-jeu organisé tous les ans en juin). Et une année, j’ai participé mais ai reçu un diplôme hors concours! Mestre Papa ne m’a plus laissé participer officiellement pour laisser de la place aux jeunes et j’ai compris que j’avais passé un cap important où j’avais un bon niveau et ne pouvais plus être avec les enfants.

Tu as participé à beaucoup beaucoup de démonstrations de capoeira. Y’en a-t-il une qui t’a particulièrement marquée?

Oui, celle que l’on a faite pour l’ONU à Genève m’a impressionnée! Le cadre était particulier, la démo prenait plus d’ampleur! C’était vraiment stylé. Sur place, c’était génial: la nourriture, la capoeira, la danse, la musique!

Qu’aurais-tu envie de dire à ceux qui ne connaissent pas la capoeira?

Ben, il faut faire! Venir essayer en tous cas. Le partage qui s’y passe est magnifique, il y a des gens de tous les âges, tout le monde a sa place.

Les prochains cours
  • Enfants (7 à 11 ans)
  • Enfants (7 à 11 ans)
  • Enfants (7 à 11 ans)
  • Capoeira adultes

il y a encore des choses intéressantes à découvrir

D'autres actus

Camp d’automne à Neuchâtel

Du 5 au 9 octobre 2020 a lieu notre camp d’automne! Au programme: acrobaties, percussion, capoeira, sorties, ateliers manuels, spectacle… Places limitées!